Méthode - 06/07/2020

Recruter après le COVID-19 : 3 astuces pour trier vos candidatures

Lecture : 4 min

L’impact de la crise sanitaire sur le recrutement

Le confinement a particulièrement bouleversé nos habitudes de travail et de recherche d’emploi. Dans les entreprises qui ont eu la chance de poursuivre, les dirigeants ont placé beaucoup d’énergie dans la réussite du télétravail pour leur salariés. La gestion de la crise a donc déclenché une chute de 20 % des offres d’emploi et les candidats déjà en lice, grands oubliés de la pandémie étaient pour beaucoup d’entre eux, dans le flou. Les actifs en recherche d’emploi ou en poste n’ont pas hésité à continuer de postuler sur leur temps disponible pendant le confinement, et s’y remettent de plus belles depuis le 11 mai 2020.

Ce contexte particulier a stoppé net certains recrutements, qui reprennent petit à petit depuis le déconfinement. Par mesure de sécurité et grâce aux innovations testées lors du télétravail, la plupart des entretiens continuent de se faire en visio et les recrutement seraient, d’après le JDN, plus qualitatifs grâce au contact facilité et à l'atmosphère plus détendue que l’on s’octroie et qui encourage des échanges plus longs.

Les chiffres de Pôle Emploi et de la Dares sur la puissante montée du chômage inquiètent. Toutes catégories confondues (sans activité ou en activité réduite), l’effectif total des demandeurs d’emploi augmente en mai 2020. Le nombre d’inscriptions au Pôle Emploi demeure plus grand que le nombre de sorties. Les 7 % de chômage français promis par Emmanuel Macron pour 2022 s’annoncent maintenant utopiques.

Pour conclure, l’impact du COVID-19 et du confinement sur le domaine du recrutement a été important. Stoppé complètement pour certaines entreprises, accru pour d’autres. Les candidatures, bien que moins nombreuses, n’ont pas cessé d’affluer et le chômage de grandir. Avant les vacances et la rentrée, un réel tri des profils reçus est donc nécessaire.

 

Le processus de recrutement d’ici à la rentrée

Comme beaucoup de salariés et de dirigeants en période de confinement, vous étiez en télétravail et / ou au chômage partiel. Bien que le monde se soit presque arrêté de tourner pendant quelques semaines, ça n’a empêché les personnes en recherche d’emploi de continuer de postuler. Certains actifs en poste en ont même profité pour regarder ce qui était proposé ailleurs que dans leur entreprise.

Que vous ayez posté une offre d’emploi pour un besoin existant, qu’un besoin se soit créé pendant le confinement ou que vous ayez reçu des candidatures spontanées, il faut les traiter. En effet, vous reprenez le travail, mais comme d’autres vous partirez peut-être en vacances et les candidats aussi. Pour bien préparer la rentrée et que chacun envisage une rencontre sereinement, vous devez commencer la sélection des profils dès maintenant.

Détendez-vous et mettez-vous en conditions pour choisir vos candidats de manière efficace, vous verrez que vous gagnerez du temps par la suite.

 

 

via GIPHY

 

Nos 3 astuces pour optimiser votre tri

Les critères d’analyse des parcours professionnels et des motivations peuvent varier d’une personne à une autre, même si deux personnes lisent la même candidature. Pour pallier les éventuelles différences et ce que ça peut engendrer, vous pouvez optimiser le tri de vos candidatures. Cela fait référence à différents objectifs : 

  • Faire ressortir rapidement les meilleurs profils ;
  • Trier les profils équitablement et sans discrimination ;
  • Assurer un suivi des candidatures.

 

Astuce N°1 : définissez les savoirs-faire

Pour assurer une prise de poste efficace et mener à bien les missions qui lui seront affectées, le candidat idéal doit être doué de certains savoirs-faire qui vous permettra de juger s’il est apte à prendre le poste. Jusqu’ici c’est logique. Pour évaluer ce critère objectivement, réunissez la totalité des personnes en lien avec le poste, imaginez la journée type de vote futur talent et listez ensemble la totalité des compétences requises.

 

Astuce N°2 : réfléchissez aux savoirs-être

Bien sûr, un candidat est une personne avant tout. Il est important de ne pas négliger l’aspect Humain de votre collaboration avec lui. Pour prendre en compte ses soft-kills (ou savoirs-être) et ce équitablement, il est recommandé de travailler les savoirs-être en suivant la même méthode que pour les savoirs-faire, puisqu’ils sont parfaitement indissociables.

 

Astuce N°3 : recenser les dans un tableau de bord

Le tableau de bord que nous vous conseillons de créer vous donnera une vue d’ensemble de la totalité des candidatures reçues. En y ajoutant les critères savoirs-faire et savoirs-être grâce au système binaire 1 et 0 que vous trouverez par exemple dans Excel, les profils les plus adaptés ressortiront rapidement et cela peu importe qui check les candidatures.

 

Grâce à notre solution Question2Job, vous obtenez uniquement des candidats motivés, engagés et qui ne postulent pas par hasard. Le gain de temps est énorme et "cerise sur le gâteau", leur personnalité fait la différence.

 

Téléchargez notre ebook - Bien sélectionner vos candidats pour recruter efficacement

Écrit par Justine CLAUSS

Rédactrice web depuis 4 ans, la création de contenus n'a plus de secret pour elle. Animée par les liens humains, c'est naturellement que Justine rédige pour Me & My BOSS.