3 étapes pour humaniser votre processus de recrutement

Lecture : 4 min

Le moment de la candidature est toujours une étape clé dans le processus de recrutement. C’est à ce moment-là que l’élaboration d’un CV et d’une lettre de motivation entre en jeu. Cette étape est souvent redoutée par beaucoup de candidats 😨. Quand vient le moment de la candidature, la lettre de motivation est souvent une corvée. Très chartée, elle demande du temps et une méthode spécifique sans pour autant laisser la possibilité au candidat d’exprimer qui il est vraiment

 

Selon Career Builder France, pour 36 % des candidats, le processus de recrutement est trop automatisé et impersonnel. Mais pourquoi ? 

 

Lorsque les entreprises demandent de rédiger une lettre de motivation, les candidats se contentent souvent de prendre un modèle de lettre qu'ils trouvent sur Internet (qui ne l’a pas déjà fait ?!) . Aujourd’hui, la lettre de motivation est perçue péjorativement par beaucoup de candidats. Elle a un code de rédaction très strict (le fameux Vous - Moi - Nous…), ce qui donne bien souvent les mêmes tournures de phrases. Par conséquent, les recruteurs ne les lisent quasiment plus car ils n’arrivent pas à l’utiliser pour différencier les candidats. Ils ne se réfèrent donc souvent qu’au CV pour faire leur choix. 

 

En 2015, la France était la championne des recrutements trop longs. En effet, selon Talents Finance, plus d’un DRH sur deux admet avoir perdu un candidat qualifié à cause d’un processus de recrutement trop long. C’est pourquoi il est important d’optimiser son processus de recrutement afin de le rendre à la fois plus court, plus ludique et surtout plus efficace !

 

Aujourd’hui, de nouvelles méthodes de recrutement existent et ont pour objectifs de simplifier ce processus et surtout d’y remettre de l’humain. C’est un avantage à la fois pour le candidat car il est davantage recruté sur sa personnalité, et pour le recruteur dont le recrutement est davantage simplifié. 

Voici donc quelques conseils pour humaniser votre processus de recrutement : 

 

  • Posez-vous les bonnes questions pour faciliter votre recrutement 

Il serait idéal d’avoir une qualification efficace des candidats. En effet, elle permettrait de faciliter votre processus de recrutement, qui peut s’avérer long et complexe… Pour cela il est important de se poser les bonnes questions : 

  • Qu’est-ce que ce candidat peut nous apporter ? 
  • Va-t-il s’adapter à l’univers de notre entreprise ? 
  • Est-ce que je recherche un candidat avec de l’expérience ou plus une personnalité ?
  • Quels sont les prérequis indispensables pour ce poste ?
  • etc.

 Toutes ces questions vont vous permettre de pouvoir simplifier votre recrutement. 



  • Personnalisez votre fiche de poste 

Il est important de bien rédiger votre fiche de poste afin que le candidat comprenne les attentes et les missions de celui-ci, et surtout qu’il comprenne l’ADN de votre entreprise dès le début du processus de recrutement ! Votre rôle est de rédiger l’offre la plus personnalisée possible afin de n’avoir que des candidatures qualifiées et vraiment intéressées par votre entreprise et le poste. Celles-ci découlent de l’offre en question, c’est votre premier contact 😉. 

 

  • Anticiper les potentielles candidatures 

Le recruteur doit être capable d'anticiper le type de candidature qu’il va recevoir en fonction de la description de son offre. En effet, le candidat peut essayer de réaliser un CV original en fonction du type d’entreprise dans laquelle il postule ou suivant les missions qui lui seront confiées. Par exemple, un candidat qui postule pour un poste dans le graphisme ou le marketing ne va probablement pas présenter son CV comme un candidat postulant pour un poste dans le bâtiment. 

 

Pour vous aider, vous pouvez faire appel au réseau de conseillers recruteurs Me & My BOSS qui vous accompagnera dès le début du processus de recrutement, dont la rédaction de votre offre via question2job. La solution question2job que l’on a développé s’organise sous la forme de 5 questions 5 indices. Le principe est très simple : faire ressortir la personnalité du candidat. L’entreprise et le candidat font connaissance mutuellement et apprennent déjà à se connaitre avant la rencontre.

 

Pour conclure, on constate aujourd’hui que le processus de recrutement est parfois long et complexe pour une majorité d’entreprises et surtout pour les candidats. Il faudrait accentuer davantage la candidature sur les soft skills et voir si la personnalité du candidat correspond à l’ADN de l’entreprise. Cela permet à l’entreprise de mieux différencier ses candidatures, qui sont des personnes avant d’être des profils 😉.

 

Guide | Soigner la relation candidat : le rôle de l'entreprise

Écrit par Bastien DUPONT

Passionné de communication digital, Bastien, actuellement Community Manager chez Me & My BOSS est convaincu que les mentalités sur le recrutement doivent changer et qu'il faut remettre l'Humain au cœur de ce processus.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser