Diffusion - 06/06/2018

Estimez le coût de diffusion de votre offre d'emploi

Lecture : 3 min

Vous souhaitez diffuser votre offre d’emploi afin de réussir à capter les bons profils...Mais la question du budget se pose. Combien ? Pour quels services ?


Commençons par les jobboards (sites d’offres d’emploi), voici 6 exemples qui vous donneront une idée claire du marché :


  1. RegionsJob : 615 € HT pour une annonce classique (sans logo)
    Comptez 795€ pour avoir accès à la CVthèque avec le téléchargement de 300 CV en plus de votre annonce.
  2. KelJob : 720 € HT pour une annonce avec logo pendant 30 jours ou une annonce sans logo mais avec un droit de téléchargement de 100 CV sur CVaden.
  3. Monster : 390 € HT pour le dépôt de votre première offre d’emploi (sans logo)  pendant 30 jours sur une région. Pour les annonces suivantes, comptez 600€. Une annonce sur la France entière sera facturée 1400€ 
  4. Cadremploi : 850 € HT pour une annonce avec logo pendant 30 jours et l’accès à 100 CV de la CVThèque. 
  5. CadresOnline : 770 € HT pour une annonce avec logo pendant 30 jours, sur une région ; comptez 1400€ si vous voulez diffuser sur tout le territoire.                           
  6. MétéoJob : 695 € HT pour une annonce avec logo pendant 30 jours.

Qu’on se le dise, tout cela est onéreux ! Et vous vous demandez pourquoi ne pas se contenter des sites gratuits ? Pourquoi payer alors que l’on peut diffuser gratuitement ailleurs ?! Et bien, malheureusement ces sites gratuits ne suffisent généralement pas à capter des candidatures. En effet les personnes en recherche d’emploi se tournent vers ces jobboards car ils sont gratuits pour eux et qu’ils les rassurent, ils ont l’impression d’être au bon endroit...Votre intérêt à vous est également d’augmenter votre visibilité ; multiplier les canaux maximise vos chances de trouver LA bonne personne.

Diffusion


Outre ces coûts de publication, votre budget doit également prévoir vos charges en interne. Et oui, si vous n’avez pas un collaborateur dédié au recrutement, le temps consacré sera autant de temps non dévolu à son cœur de métier, et c’est bien connu, “le temps c’est de l’argent”. Vous pouvez aussi faire appel à un prestataire extérieur qui vous accompagnera ou le fera pour vous, mais là aussi, cela se paye !

New call-to-action

Écrit par Sophie Delamarche

En charge du pôle sourcing chez Me & My Boss, Sophie est curieuse de l’évolution du monde du recrutement et s’intéresse tout particulièrement à l’émergence des solutions digitales dans ce domaine.