Méthode - 22/10/2018

Les tests de personnalité RH, faut-il s’y fier ?

Lecture : 5 min

Avoir recours aux tests de personnalité lors d’un recrutement : un sujet Ô combien polémique tant du côté recruteurs que candidats… Quel est le réel intérêt de faire appel aux tests de personnalité ? Dans quelles mesures ce genre de tests est-il fiable ? Les candidats peuvent-ils truquer leurs tests ? ... Beaucoup de questions qui ouvrent le débat… Aujourd’hui je vous propose de découvrir notre vision de recruteurs sur ce sujet “épineux”.

 

Rappelons tout d’abord l’objectif premier des tests de personnalité : vérifier que le profil du candidat s’accorde avec le poste à pourvoir et confirmer son ressenti sur la personnalité du postulant.

 

Les différents types de tests

Vous vous en doutez, les tests dont on vous parle ne sont pas ceux que vous pouvez trouver dans Public ou Gala sur la plage l’été ;) Non, il s’agit bel et bien de tests orientés, étudiés et créés dans une optique RH. D’ailleurs, le terme plus général et scientifique pour ce genre de tests est “tests psychométriques”. Hmmm qu’est ce que ça veut dire … ? Et bien, ces tests psychométriques, permettent de déterminer les caractéristiques particulières d'un individu en se référant à une population de référence. Ils évaluent son comportement général (personnalité, motivation,...) ses aptitudes fondamentales telles que ses capacités de raisonnement, de communication, de leadership ou d'intelligence émotionnelle.

Ainsi, il en existe plusieurs sortes :

Les tests de personnalités //

Ces fameux tests ont pour objectif de faire ressortir les traits de personnalité du ou de la candidat(e). Ces traits de personnalité sont en général évalués en fonction de 5 facteurs (modèle “Big Five”) :

 

Article TP - Big Five

 Source : Central Test

Les tests d’aptitudes //

Les tests d’aptitudes, quant à eux, évaluent le niveau de connaissance ou de performance dans un domaine donné.

Exemple : Vous souhaitez recruter un commercial H/F qui aura comme principale mission de développer le portefeuille clients de votre entreprise. Grâce à un test orienté Vente, vous pourrez avoir une idée plus précise de ses aptitudes “d’éleveur”, c’est-à-dire un commercial qui exploite et développe un portefeuille de clients notamment grâce à son sens du relationnel et à son suivi efficace des clients.

 

Les tests d’intérêts professionnels //

Dans le cas d’un recrutement ce type de tests est conçu pour comprendre quels sont les "moteurs" qui propulsent l'énergie d'une personne au travail et contribuent à son engagement. Qu’est-ce qui motive votre candidat dans son travail ? L’ambiance ? La rémunération ? Le pouvoir ? Le statut ? Imaginons que vous travaillez dans une entreprise avec un management dit “horizontal”, il serait dommage que vous recrutiez un candidat motivé par le besoin d'acquérir plus de pouvoir, d'exercer son autorité, d'avoir des responsabilités et de contrôler n’est-ce pas ? ;)

 

Les candidats peuvent-ils truquer leurs tests ?

Oui … et non … Réponse de Normands allez-vous me dire ;) Nous avons tous tendance à vouloir nous montrer sous notre meilleur jour selon les circonstances, et notamment lorsqu’on se présente pour un poste. Nous appelons cela la “désirabilité sociale”.

Alors oui, il est possible pour un candidat de répondre de façon à donner à l’entreprise LA meilleure image de lui, c’est humain... MAIS, n’oublions pas que ces tests ont été construits pour limiter cela. En effet, les questions se recoupent suivant plusieurs thématiques pour obliger le candidat à se positionner et donc à révéler ses principaux traits de personnalité.

 

Les résultats des tests de personnalités sont-ils à prendre au pied de la lettre ?

Une seule réponse : NON ! Et je tiens à mettre un gros point de vigilance à ce sujet… Les tests RH ne font à aucun moment office de boule de cristal… Ils vous donneront une idée générale de la personnalité des aptitudes du candidat mais ils doivent surtout être pour vous une base d’échange sur un prochain entretien. Apprendre à lire et à interpréter un test de personnalité requiert des compétences et une formation. Si vous n’avez pas les compétences en interne, et que vous souhaitez utiliser cet outil d’aide à la prise de décision dans votre processus de recrutement, faites appel à des professionnels du recrutement.

 

 

Pour conclure voici notre réponse à la question de départ “Tests de personnalité, faut-il s’y référer ?” : Oui et non, les tests de personnalité sont un excellent outil à mettre en place lors d’un processus de recrutement à condition de bien savoir les utiliser et les interpréter…

Ce qu’il faut retenir :

  • Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise personnalité ;
  • Faire passer des tests de personnalité n’est qu’une étape d’un processus complet de recrutementIls se suffisent pas à eux-même et doivent obligatoirement être suivi d’un entretien debrief avec le candidat ;
  • L’interprétation des tests de personnalité est à prendre avec précaution et ne doit pas être vue comme “la pure vérité vraie”… ;
  • Et enfin, mais vous l’aurez compris : les tests de personnalité sont un outil d’aide à la prise de décision parmi tant d’autres… Seul le recoupement de tous peut vous permettre d’avoir une vision globale de votre candidat et donc réussir votre recrutement.
Réussir votre recrutement

Écrit par Marine Colliot

Chargée de Communication et Marketing Digital chez Me & My BOSS, Marine est à l’affût des dernières tendances du recrutement digital.